Deux soldats maliens tués lundi et sept autres blessés par l'explosion d'une mine artisanale
Deux soldats maliens ont été tués lundi et sept autres blessés par un engin explosif improvisé dans le centre du pays en guerre, non loin de la frontière du Burkina Faso, a annoncé l'armée malienne dans la nuit. L'explosion s'est produite en milieu de journée Diougani, dans la région de Mopti, a indiqué l'armée sur les réseaux sociaux, sans donner davantage de précisions.

Nous vous recommandons