Dialogue national : Les participants réclament des perdiems
Le Dialogue national est secoué par la "perdiemite". Les participants réclament des perdiems ou remboursement de frais (transport et déjeuner) pour pouvoir prendre part aux réunions du Comité de pilotage du Dialogue national dirigé par Famara Ibrahima Sagna.

Selon Les Echos, la fameuse requête est portée par Saër Tambédou, représentant des marchands ambulants.

"Certains n'osent pas le dire, mais la question du remboursement des transports est inquiétante pour beaucoup d'entre nous. Si certains membres ont la possibilité pour venir répondre aux réunions, d'autres sont confrontés des problèmes financiers parce qu'obligés de mettre entre parenthèse leur activités", a-t-il soutenu.

Saër Tambédou d'y aller de ses arguments : "Je demande que l'argent réservé louer les salles d'hôtels puisse servir de perdiems aux participants". À noter que les perdiems sont des sommes forfaitaires attribuées aux acteurs et aux participants de toute activité "de développement" en guise de motivation leur participation.

Nous vous recommandons