Diaspora: Caroline Guèye, de l'art des sciences la science de l'art

Et si le pinceau s'héritait. Caroline Guèye est la petite-fille de l'artiste plasticien Paul Ahyi. Celui-ci, dont les liens intimes avec le drapeau national du Togo sont connus, est considéré comme le Picasso afri­cain. Or Caroline Guèye est aussi artiste peintre. Et, semble-t-il, de talent. Dire que cette métisse est une scientifique! Caroline Guèye est en effet ingénieur en physique atmosphérique (radioprotection et sûreté nucléaire). Après un baccalauréatscientifique obtenu Dakar, elle voue son temps l'art, qui, dit-elle, est son espace vital. C'est cette passion qu'elle expose, pour la deuxième fois Nouakchott, la galerie Sinaa.

Des sciences pures au monde de l'art

Ouverte le vendredi23mars, devant un public curieux et passionné, cette exposition est dénommée «Musicalité spatiale». Il s'agit de vingt-cinq oeuvres, dont la majorité est réalisée au pastel et quelques-unes l'encre, et une grande tapisserie reproduite par les liciers de la manufacture de Thiès (Sénégal). Les tableaux sont inspirés du parcours de l'artiste. Le travail montre une utilisation soignée de compositions, un langage de couleurs et des oeuvres faisant écho aux ondes de l'espace. Il s'agit des résonances acoustiques des étoiles. Chaque étoile offre une signature sonore propre, transposée des fréquences perceptibles par l'oreille humaine, donnant ainsi la musique de ces sphères gazeuses. Les tableaux, en formes géométriques, s'inspirent de diagrammes dans lesquels est......

→ Lire l'article au complet sur Lepoint



Nous vous recommandons