Différends au sein de Yewwi Askan Wi : Les assurances de Cheikh Ahmed Youm du PUR

Par , publié le .

Actualité

Les investitures au sein de la coalition Yewwi Askan wi sont teintées de contentieux. Mais, pour ce membre du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), Cheikh Ahmed Tidiane Youm, c’est dans l’ordre des choses. « Chaque parti est venu comme il est, comme il fonctionne. Donc, c’est tout à  fait normal qu’il ait des différends. Ce n’est pas parce qu’il y a des problèmes au sein de la coalition. S’il n’y avait pas de différends, on se poserait des questions », a-t-il d’emblée recadré dans l’émission Jury du dimanche, ce 24 octobre.

Selon lui, aujourd’hui, ils ont trouvé pas mal de consensus sur les investitures des candidats. «Il y a des contentieux dans certaines communes, dans certains départements qui seront tranchés comme à  Dakar. Ce qu’il faut comprendre sur la candidature dans la capitale, c’est ce qui est prévu par l’accord cadre que tous les partis et mouvements de la coalition ont signé au lendemain du lancement de cette coalition », souligne-t-il. 

Cheikh Ahmed Tidiane Youm d’indiquer : « Cet accord précisait que chaque parti disposant d’un maire sortant ne sera pas concurrencé. Mais, ce n’est pas parce qu’on dispose d’un maire sortant que les autres n’auront pas un droit de regard sur le candidat qui sera présenté ». Parce que, argue-t-il, il est important que la coalition puisse défendre le bilan du maire sortant. «Si ce n’est pas un bilan défendable, on va s’opposer à  cette investiture », prévient ce membre du PUR de Serigne Moustapha Sy.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)