Dordogne : un coup de vent fait claquer la porte d’entrée, une femme se retrouve coincée toute une nuit

Par , publié le .

Actualité

Dimanche dernier à  Saint-Léon-sur-Vézère, en Dordogne, une femme de 54 ans s’est retrouvée coincée toute une nuit dans un b'timent dont la porte d’entrée avait claqué par la force du vent. Le chien de la quinquagénaire a quant à  lui dormi dans la voiture.

L’histoire commence bien. Le dimanche 21 février dernier, une femme de 54 ans installée depuis quelques mois à  Sergeac, en Dordogne, se promenait avec son chien du côté de Saint-Léon-sur-Vézère. Au terme d’une balade en forêt, la quinquagénaire a remarqué un b'timent. Après avoir fait entrer son chien dans sa voiture, elle a posé sa doudoune et est partie vers cette maison, rapporte France Bleu Périgord.

Après être entrée dans le b'timent, la femme a rapidement déchanté puisque un coup de vent a fait claquer la porte d’entrée. Il lui était impossible de ressortir, la porte n’étant pas dotée d’une poignée intérieure. Quant aux fenêtres, elles ne représentaient pas vraiment une échappatoire étant donné qu’elles étaient condamnées par des planches en bois. La quinquagénaire a malgré tout tenter de retirer ces dernières, en vain. Elle a également donné des coups de pied dans la porte et crié, même si la maison était fort éloignée de la route. Cette femme ne pouvait appeler à  l’aide avec son téléphone portable, celui-ci se trouvant en effet dans la doudoune laissée à  l’extérieur.

Assez faiblement vêtue, la femme s’est activée pour ne pas prendre froid, et le matin venu, s’est remise à  tenter de défoncer la porte. En empilant des chaises en plastique, elle a même essayé de trouver une issue par le plafond. De son côté, l’époux de la quinquagénaire avait signalé la disparition de cette dernière via des affichettes. Aux alentours de 9h00, une habitante a repéré la voiture gr'ce à  sa plaque d’immatriculation. C’est cette habitante qui a ensuite secouru la quinquagénaire, engourdie par le froid mais néanmoins en bonne santé. Les gendarmes sont également intervenus. Le chien a quant à  lui passé la nuit dans la voiture sans que cela ne lui pose vraiment problème.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut