Drame au Liban: «C'est vraiment triste», selon Haïdar El Ali

Plus de 100 personnes ont perdu leur vie dans un double explosion qui s'est déroulé ce mardi 4 août 2020 à Beyrouth. Les libanais établis à l'étranger qui constituent la majorité de la population se sont senti également affectés par ce drame.

Au Sénégal, l'ancien ministre de l'environnement et est l'actuel directeur de l'Agence nationale de la reforestation et de la grande muraille verte, Haïdar El Ali originaire du Liban s'est dit attristé par cet événement.

«C'est vraiment triste quand on sait que le pays traverse déjà une crise sanitaire avec le coronavirus et que des familles sont en situation assez difficile avec la chute de la livre libanaise» explique-t-il.

«Des personnes appellent pour manifester leur solidarité et pour essayer d'aider car on a toujours un parent, un ami ou une attache [au pays] et on s'organise donc pour aider nos frères et s'urs restés là-bas» Ajoute Haïdar El Ali.

Mouhamadou Sissoko-Senegal7

Nous vous recommandons