Elle commande un iPhone 12 Pro Max mais reçoit un yaourt aux pommes

Par , publié le .

Actualité

Après avoir dépensé la somme de 1290 euros pour se faire plaisir avec le nouvel iPhone, cette acheteuse chinoise a eu une drôle de surprise.

Les générations d’iPhone se suivent et le succès semble toujours au rendez-vous pour la marque à  la pomme, malgré la pression de la concurrence. Certains fans de la marque à  la pomme n’hésitent pas à  signer de gros chèque pour se procurer les derniers modèles dont le prix de vente dépasse facilement les 1000 euros.

Avec de tels tarifs, il peut être fâcheux de rencontrer un problème à  la livraison de son appareil. C’est ce qu’a vécu Liu, une consommatrice chinoise qui a reçu un simple yaourt à  la pomme alors qu’elle venait de dépenser une coquette somme pour un iPhone 12 Pro Max.

C’est le Global Times qui a repéré cette affaire qui fait les choux-gras du réseau social Weibo depuis quelques jours. Après avoir commandé le précieux iPhone 12 Pro max dans sa livrée 256 Go, Liu attendait patiemment sa livraison.

En allant récupérer son colis dans les boîtes prévues à  cet effet de son immeuble, elle a eu la désagréable surprise de voir qu’en lieu et place de son smartphone, quelqu’un avait glissé un simple yaourt à  boire dans le colis. Clin d’Å“il moqueur ou simple hasard, ledit yaourt était à  la pomme»E!

Liu a posté une vidéo de sa mésaventure sur Weibo et a déposé une plainte auprès des autorités locales. Reste maintenant à  savoir comment l’iPhone 12 a pu être remplacé par un yaourt à  boire alors que la plaignante assure avoir passé commande sur l’Apple Store officiel.

Plusieurs hypothèses sont avancées par les enquêteurs. La première est que le colis a été ouvert et son contenu échangé pendant le transport de ce dernier. Un voisin indélicat a peut-être également procédé à  cet échange. Il se pourrait également que Liu ait passé commande sans s’en rendre compte sur un faux site web reprenant le design de celui de la marque à  la pomme destiné à  monter ce type d’arnaque. Reste que pour le moment, l’acheteuse n’a de l’Apple que le goà»t.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut