Emeutes meurtrières au Sénégal : Antoine Diome indexe Ousmane Sonko et des « forces occultes »

Par , publié le .

Actualité

Le ministre de l’Intérieur Antoine Diome croit connaître les auteurs derrière les émeutes meurtrières de ces derniers jours à  travers le pays. Dans son discours télévisé de ce vendredi soir, il cite le leader de Pastef Ousmane Sonko et des forces occultes.
Au sujet d’Ousmane Sonko Antoine Diome rappelle « Son refus public et ostentatoire à  répondre devant la justice ». Le même Sonko, accuse-t-il sans le citer nommément, a, « d’autre part, par des messages répétés, lancé des appels à  la violence, à  l’insurrection et à  l’affaiblissement de l’autorité de l’Etat. Ces actes de provocation sans précédent et sans commune mesure ont provoqué, avec le soutien de forces occultes identifiées, des manifestations violentes dans plusieurs quartiers de la capitale et dans d’autres localités du pays ».
Le ministre de l’Intérieur dit ainsi condamner « des actes de nature terroriste, les voies de fait, les saccages, les pillages et les dégradations de patrimoine public et de biens privés mais aussi des commerces appartenant à  des personnes physiques et morales».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut