Emmanuel Macron «demande pardon» aux harkis au nom de la France, et promet «réparation»

Par , publié le .

Actualité

Le président Emmanuel Macron a «demandé pardon», lundi 20 septembre, au nom de la France aux harkis, auxiliaires musulmans ayant combattu aux côtés de l’armée française durant la Guerre d’Algérie, annonçant l’adoption prochaine d’une loi «de réparation».
 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)