Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /var/www/vhosts/sen360.sn/news.sen360.sn/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 52

Emprunt obligataire de 20 milliards : la finance sénégalaise juge la marche trop haute pour Khalifa Sall

Par , publié le .

Actualité

Emprunt obligataire de 20 milliards : la finance sénégalaise juge la marche trop haute pour Khalifa Sall
Emprunt obligataire de 20 milliards : la finance sénégalaise juge la marche trop haute pour Khalifa Sall

SENENEWS.COM ? La pilule aura du mal à passer pour le Maire de Dakar. En effet Khalifa Sall a été stoppé dans sa lancée par le Ministère de l'Économie et des Finances alors qu'il nourrissait l'ambition de procéder à un emprunt obligataire validé, lundi dernier par les membres du Conseil municipal de Dakar.

Le lancement de l'emprunt obligataire dans l'espace UEMOA, estimé à hauteur de 20 milliards de francs Cfa a pourtant des alliés de taille en l'occurrence la Fondation Bill Gates et l'Usaid.

Selon le journal «EnQuête», l'Usaid s'était engagé à garantir la moitié de l'emprunt, soit 10 milliards, et le reste devait être remboursé par la mairie, à hauteur de 2 milliards par an dans son budget.

Toutefois, pas assez pour les Services du ministre Amadou Bâ qui estime qu' avec les modifications apportées à l'acte 3 de la décentralisation, s'il y a défaut de paiement, l'État sera le premier responsable.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)