En manque d'alliance, Pr Issa Sallexplique :«Nous ne sommes pas dans une dynamique de partage du pouvoirÂ…»

En manque d'alliance, Pr Issa Sallexplique :«Nous ne sommes pas dans une dynamique de partage du pouvoirÂ…»

Senenews Le 2019-02-11  Source

Le soutien de l'ancien maire de Dakar, Khalifa Sall à Idrissa Seck a créé plus ou moins la surprise auprès de l'opinion sénégalaise. D'autant plus que certains s'attendaient à une coalition entre Khalifa et le PUR, compte tenu de leur proximité fraternelle et de leur vécu au sein de l'ancienne coalition Manko Taxawu Sénégal.

Toutefois, le choix de Khalifa Sall pour Idrissa Seck ne semble pas déranger le candidat du PUR. «Notre coalition c'est le peuple (...). Et dès le départ, nous avons dit que notre soutien, c'est le peuple sénégalais. Le peuple nous soutient, donc il n'y a pas de problème à ce niveau. D'ailleurs, je suis le seul candidat à ne pas aller voir les gens pour être soutenu. Parce que j'avais déjà mon soutien».

«Beaucoup de candidat m'ont appelé pour me demander pourquoi je ne suis pas allé les voir pour travailler avec eux. C'est par ce que tout simplement, nous ne sommes pas dans une dynamique de partage du pouvoir. Toutes ces alliances que vous voyez, sont des alliances pour partager des postes. Je ne vais promettre aucun poste. Je pense que parmi les candidats à la Présidentielle, je suis le plus crédible», explique-t-il lors d'un entretien accordé à L'Obs.

Le Pr Issa Sall poursuit: «Je n'étais pas allé lui rendre visite. C'est lui qui m'attendait à Rebeuss. Ma relation avec Khalifa Sall ne va jamais changer. Le PUR l'a toujours soutenu. Je ne vais pas faire de commentaire sur sa décision de soutenir Idrissa Seck. Le dossier de Khalifa Sall sera l'une de mes premières actions à mon arrivée au pouvoir. Je vais le gracier», promet-il.

Nous vous recommandons

Actualité

CHEZ LES LAYˆNES, ON SE MARIE À 5000 FRANCS

Leral