En prélude aux Législatives : La grande coalition Geum Sa Bopp rejette le parrainage

Par , publié le .

Actualité

Lors de sa conférence d’hier lundi, la grande coalition Geum Sa Bopp a rejeté avec véhémence le principe du parrainage institué par la majorité présidentielle et  qui est aux antipodes des recommandations de la Cedeao dont le Sénégal fait partie intégrante. GSB réfute ce second filtre  dont le seul objectif est de barrer la route à  certains leaders et invite l’opposition à  se dresser face à  cette forfaiture. Voici in extenso la position de principe de la grande coalition Geum Sa Bopp.

Mmes, Mlles, Messieurs les Journalistes,

La Grande Coalition Gueum sa bopp a le plaisir de vous convier ce jour à  cette conférence  de presse pour aborder les questions liées au parrainage et au  coà»t de la vie devenu intenable pour la quasi-totalité de nos compatriotes.

Le Ministère de l’intérieur à  travers la Direction Générale des élections a rendu public le modèle de la fiche de parrainage qui sera utilisé comme second filtre pour participer aux élections.

La coalition Gum sa bopp tient à  rappeler sa position de principe maintes fois exprimée.  Nous rejetons en bloc le parrainage que nous impose Macky Sall et invitons l’opposition à  se dresser comme un seul homme contre cette nouvelle forme d’oppression.  Notre rejet est encore légitimé par l’arrêt de la cour justice de la CEDEAO.  Notre pays doit se conformer aux injonctions de cet institution sous régionale à  laquelle nous sommes membres. Par conséquent la grande coalition Gueum Sa Bopp appelle toute l’opposition à  la création d’un cadre unitaire de lutte face aux dérives monarchiques et électoralistes de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby).

Dès demain , nos experts électoraux vont saisir la Cedeao pour dénoncer l’entêtement dont fait montre le gouvernement de Macky Sall . Nous prenons le peuple en témoin si cette forfaiture électorale de Macky Sall passe pour les législatives du 31 Juillet prochain .

Il n’est pas encore tard pour construire un consensus politique  autour de cette question  au lieu d’engager le Sénégal et les sénégalais dans des lendemains sans issue. La tradition électorale du Sénégal est faite de consensus .

Le génie de Macky Sall et de son gouvernement doit se trouver dans la lutte contre l’inflation qui prend l’ascenseur, le chômage des jeunes bref dans la définition de priorité dans les dépenses publiques.

Nous dénonçons l’inertie du Ministère du commerce face à  la flambée des prix et aux mesurettes prises pour l’endiguer  .

Par ailleurs les performances enregistrées sur le territoire national représentent plus de 300 communes avec 221 milles voix enregistrés soit plus de 700 conseillers municipaux et 5 communes remportées sous notre bannière . Ces performances ne font que confirmer la position de Gueum Sa Bopp dans l’arène politique .

Nous invitons les jeunes et les femmes de notre pays à  se joindre à  nous en nous donnant une majorité à  l’Assemblée Nationale pour  imposer une cohabitation aux prochaines élections législatives

.Fort de ce constat , plusieurs instances de bases ont sollicité la mutation en un parti du mouvement Gueum Sa Bopp . Ce voeux est à  l’étude , le Président Bougane Gueye a d’ailleurs installé un comité de réflexion.

La Grande Coalition Gueum Sa Bopp vous remercie de votre aimable attention.

Mamadou Gueye

Kalidou Niasse

Babacar Justin

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)