ESCROQUERIE AU CREDIT MUTUEL DU SENEGAL : La cheffe d'agence de Sahm a pompé 47 millions des comptes des clients

AbyNdiaye, désormais ex-cheffe de l'agence Crédit Mutuel du Sénégal sise Sahm, a avoué avoir subtilisé le montant de 47 millions des comptes de certains clients. Elle sera fixée le 05 décembre 2019 et risque 2 ans de prison.

Soixante-dix millions de FCFA, c'est le montant réclamé par le conseil du Crédit Mutuel du Sénégal pour causes et préjudices la dame Aby Ndiaye. L'ex-cheffe d'agence de Sahm a été jugée, hier, pour avoir puisé la bagatelle de 47 millions dans les comptes de certains clients. Si devant le juge d'instruction, elle avait déclaré qu'elle ne connait pas la somme de l'argent qu'elle a détourné, hier, lors de l'audience, elle a avancé le montent de 47 millions. En effet, elle dit avoir effectué un virement de 24 millions 613 mille 225 francs du compte d'un client dénommé A. Seydi vers le compte de son amie. Par la suite, elle a récupéré l'argent, après avoir clôturé le compte de la partie civile qui avait fait un versement de 324 millions 570 mille. Cette même somme a généré pour elle un pourcentage de 6 %, soit 1 948 400 francs. Elle déclare avoir également soutiré 16 millions du compte d'une ONG. La cheffe d'agence a été arrêtée, le 22 janvier 2019.

Si devant la chambre correctionnelle, elle a reconnu avoir pris ces sommes d'argent, elle a, par contre, réfuté les autres chefs d'accusation, savoir le blanchiment de capitaux et le faux et usage de faux. Aby Ndiaye a été appuyé en cela par son avocat, Me Yahya Fall, qui a plaidé la bonne foi de sa cliente. Qui a reconnu avoir subtilisé cet argent, depuis l'enquête préliminaire. "Elle a eu un moment de faiblesse, quand elle s'est lancée dans ces pratiques frauduleuses, maisni le blanchiment de capitaux ni le faux et usage de faux sont établis". Il a fini par demander une application bienveillante de la loi.

Par contre, le parquet a demandé de requalifier le faux en écritures de banque en faux dans le système informatique. Son représentant a requis 2 ans ferme contre la dame. Me Bâ, conseil du Crédit Mutuel du Sénégal, a, lui, réclamé 70 millions pour le préjudice causé.

Aby Ndiaye sera fixée sur son sort le 05 décembre 2019.

FAMA TALL (STAGIAIRE)

Nous vous recommandons

Actualité

Macky Sall absent du pays pour 5 jours

Dakarmatin

Actualité

Urgent-Grève de l'eau : l'Intersyndicale suspend son mot d'ordre .

Setal

Actualité

Abdoul Mbaye

Enqueteplus

Actualité

Le remplacement du Commissaire central de Dakar la Une

Aps