Etat de droit, migrations, économie: Merkel se dit «inquiète» pour l’avenir de l’UE

Par , publié le .

Actualité

La chancelière allemande Angela Merkel, qui s’apprête à  quitter la scène politique, s’est dite «inquiète» vendredi 22 ovtobre pour l’avenir de l’UE, jugeant que ses successeurs auraient «de grands chantiers» devant eux en matière d’Etat de droit, de migrations et d’économie. «Je quitte maintenant cette Union européenne dans ma responsabilité de chancelière dans une situation qui m’inquiète. Nous avons surmonté de nombreuses crises (…) mais nous avons une série de problèmes non résolus », a déclaré Angela Merkel, après ce qui devrait être son dernier sommet européen à  Bruxelles.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)