Ethiopie: le Premier ministre pose un ultimatum de 72 heures aux dirigeants du Tigré

Par , publié le .

Actualité

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a posé dimanche un ultimatum de 72 heures aux dirigeants de la région dissidente du Tigré, cible d'une offensive militaire, « dernière chance » pour eux de déposer les armes.

« La route vers votre destruction touche à sa fin et nous vous demandons de vous rendre dans les prochaines 72 heures », a écrit Abiy Ahmed dans un communiqué adressé aux dirigeants du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) qui dirige la région. « Saisissez cette dernière chance », a-t-il ajouté.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut