Etudiants Wuhan

Etudiants Wuhan

Enqueteplus Le 2020-04-10  Source

Ils ont lancé plusieurs appels et l'un d'entre eux a même pleuré devant les caméras, au cours d'une conférence de presse, pour réclamer le retour de leurs enfants au Sénégal. Ces parents d'étudiants inscrits dans des universités chinoises établies Wuhan, n'ont eu gain de cause. Aujourd'hui, ces membres du collectif des parents des étudiants sénégalais de Wuhan ne regrettent plus la décision de l'Etat de ne pas rapatrier leurs enfants.

Dans un communiqué qu'ils ont décidé symboliquement de publier hier, date correspondant la fin du confinement Wuhan, ils remercient les autorités. "Nous avons suivi régulièrement les différentes péripéties ainsi que les efforts fournis, chaque étape, par les autorités dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19'', indiquent-ils. A cet égard, disent-ils, ils tiennent témoigner leur "profonde gratitude'' l'endroit du président de la République et l'ensemble des autorités sénégalaises et chinoises.

..."Tout de suite après notre cri d'alerte, elles ont pris toutes les dispositions idoines pour assurer la protection sanitaire et sécuritaire, l'assistance et le suivi particulier par tutorat de chaque étudiant'', se réjouissent-ils. Ainsi, ils saluent "la clairvoyance'' de Macky Sall et de l'ambassadeur de Chine "qui, en bons pères de famille, nous ont simplement dit : «Laissez-nous gérer nos propres fils»'', lit-on dans la note. Aussi, "nous associons nos remerciements tous ceux qui nous ont, durant cette période, accompagné et gratifié de leurs souffles de prières salvatrices ou de leur soutien moral et logistique, sans oublier le rôle de haute facture de la presse'', disent-ils.

Vu la manière dont le président Sall a géré ce dossier, ces parents d'étudiants lui font entièrement confiance quant la gestion de la crise sanitaire au Sénégal. Ils invitent les Sénégalais "au respect scrupuleux des directives édictées par l'Etat en matière de discipline et d'hygiène''. Car, comme ils le soulignent, "si les virus mutent, les comportements doivent suivre et muter aussi''.

Nous vous recommandons