Euro-2021 : L’Angleterre bat la République tchèque pour la 1re place, la Croatie qualifiée

Par , publié le .

Actualité

Le groupe D de l’Euro-2021 a rendu son verdict. L’Angleterre a battu 1 à  0 la République tchèque, pour la première place de la poule. Simultanément, la Croatie a étrillé l’Ecosse 3 à  1 pour doubler sur le fil les Tchèques dans la course à  la deuxième place.

La hiérarchie est finalement respectée. L’Angleterre et la Croatie, respectivement 4e et 2e du dernier Mondial, ont terminé mardi 22 juin à  la première et deuxième place du groupe D grâce à  leur victoire face à  la République tchèque (1-0) et à  l’Ecosse (3-1). Les Tchèques, eux, peuvent se contenter de la dernière place du podium : ils sont assurés de faire partie des quatre meilleurs troisièmes de la compétition et donc d’être repêchés en huitièmes de finale

Une Angleterre dominatrice mais molle

En quêtes de certitudes et avec un effectif largement remanié par Gareth Southgate, l’Angleterre prend les commandes du match, malgré un intense pressing tchèque. Parfaitement lancé dans la profondeur, Sterling se procure la première occasion du match en devançant la sortie de Vaclik. Son lobe frotte le poteau (2e).

Les efforts des Three Lions ne tardent pas à  payer. Au terme d’une longue action collective, Sterling reprend un centre de Grealish au deuxième poteau et marque d’une tête imparable (1-0, 12e).

Les Tchèques ne se laissent pas abattre et tentent d’occuper le camp anglais. Soucek décale Kalas sur la droite. Le centre est bon, mais Schick est trop court pour reprendre de la tête et couper la trajectoire au premier poteau. Walker calme le jeu (22e). Quelques minutes plus tard, Holes délivre une frappe puissante et tendue du pied droit des 22 mètres. Pickford se couche pour détourner (28e).

Cependant, ce sont les Anglais qui sont les plus proches de doubler la mise. Harry Kane manque le break lors d’un duel avec Vaclik (26e). Puis Shaw est trouvé dans la profondeur. Son centre en force est détourné par Coufal, qui manque de tromper son gardien (38e).

La deuxième mi-temps est franchement indigeste. Les Anglais laissent délibérément le ballon aux Tchèques, alors qu’ils pourraient tenter de tuer le match et profiter de leur supériorité dans le jeu et dans les individualités. La République tchèque, d’abord entreprenante, finit par baisser la tête sans parvenir à  se montrer dangereuse. Malgré un but de Henderson refusé pour hors jeu, le score en reste là  (86e).

Au prochain tour, les Three Lions affronteront dans une semaine le 2e du groupe F, la France, l’Allemagne ou le Portugal.

Luka Modric sauve la Croatie

La Croatie avait trop de talent pour passer à  la trappe : sous la menace d’une sortie prématurée dans le groupe D, l’équipe au damier s’en est remise à  son Ballon d’Or 2018, Luka Modric, pour renverser l’Ecosse (3-1) à  Glasgow et se qualifier pour les 8es de finale.

la pause, le score était de 1-1 et Croates comme Ecossais étaient éliminés. Alors Modric a pris les choses en main. Il a d’abord marqué d’une extraordinaire frappe de l’extérieur du droit en pleine lucarne, et la Croatie était qualifiée (2-1, 62e).  Puis il a déposé un corner parfait sur la tête de Perisic, un autre des héros du Mondial-2018, et la Croatie était 2e de sa poule derrière l’Angleterre (3-1, 77e).

Avec ce succès, les Croates se relancent donc parfaitement et retrouvent un peu de confiance que leur début d’Euro n’avait pas pu leur offrir, entre un point péniblement arraché contre les Tchèques (1-1) et une défaite sans aucune saveur contre les Anglais (1-0).

Ils joueront leur 8e de finale lundi à  Copenhague, contre le deuxième du groupe E (Suède, Slovaquie, Espagne ou Pologne).

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut