Exclu de l'Apr : Moustapha Diakhaté sera-t-il rejoint par les 90% d'apèristes frustrés ?

Moustapha Diakhaté ne serait que l'iceberg d'un monde d'apèristes frustrés, relégués au second plan et malmenés par des transhumants qui ont gravi rapidement tous les échelons pour se retrouver balèze.

L'enjeu aura été de taille puisque les militants et les responsables de la première heure du parti de Macky Sall ne sont que des laissés pour compte. En effet, C'est en 2017 que Djily Seck coordinateur de la COJER de la commune de Biscuiterie a indiqué que 90% des apèristes sont frustrés. Or, nous sommes en 2020. Donc, ces 90% de frustrés doivent passer 95%.Du coup, Moustapha Diakhaté a secoué le cocotier apériste au point de pousser ces frères de parti l'exclure. Mais cette exclusion ne règle pas la précarité ambiante qui mine ce parti qui n'existe que de nom. Dès jeudi prochain s'enquit l'ancien ministre conseiller, son courant sera porté sur les fonts baptismaux. Et si le Macky n'y prend pas garde,il risque d'imploser au moment où l'on s'y attend le moins. Le Directeur des Structures de l'Apr tente de sauver les meubles en appelant l'apaisement et la nécessité de garder Moustapha Diakhaté dans les rangs mais le fait est presque fait. Macky Sall ne veut plus de Moustapha Diakhaté et ce dernier ne voudrait plus de Macky Sall. Ce qui reste faire, c'est de voir jusqu'où membres fondateurs de l'Apr iront dans leur bras de fer où chacun chercherait contrôler majoritairement le parti.
Assane SEYE-Senegal7

Nous vous recommandons