FACILITER L'ACCES DES FEMMES AU CREDIT
C'est en marge du DIA'FIN (Dialogue pour l'inclusion financière) que la Banque Centrale de la République de Guinée (Bcrg) a organisé du 27 au 29 novembre 2019 Conakry, en collaboration avec l'Agence Bantoo. Ce mouvement qui ambitionne de promouvoir l'inclusion financière et l'entrepreneuriat des femmes est porté par la Première dame de la République de Guinée, Mme Djene Kaba Condé, par ailleurs, Lauréate du Prix d'honneur AllAfrica Leadership Féminin 2019. Selon un communiqué qui nous est parvenu, il s'agit de convier les acteurs financiers opérer une discrimination positive facilitant l'accès des femmes au crédit.

Dans cette mouvance, la Directrice Régionale du Groupe AllAfrica Global Médias, Mme Mariama Ba Sy, attire l'attention sur «l'ampleur du phénomène de féminisation de la pauvreté alors que la femme est un maillon essentiel dans la chaîne de production des richesses»; d'où la pertinence de l'appel lancé lors de la session: «Elles inspirent».«Un panel durant lequel des femmes entrepreneurs ont partagé leurs expériences pour indiquer aux jeunes filles du continent la voie suivre pour réussir dans leurs projets d'entreprise.» Une opportunité saisie par M. Rotimi Diossaya, Directeur régional du Bureau Afrique de l'Ouest et du Centre de l'ONG Plan International, pour «souligner l'importance de défendre les droits de l'enfant, et surtout de la jeune fille», renseigne le communiqué.

Pour rappel, l'édition 2019 des AWA a honoré, en plus de la première dame de Guinée, quatre autres femmes leader qui se sont illustrées dans leurs domaines d'activités. Il s'agit de Mme Rhita Zniber du Maroc, lauréate du Prix Développement Economique et Social, Mme Malado Kabade la Guinée, lauréate du Prix Bonne Gouvernance et Administration Publique, Mme Diack Anta Ngom du Sénégal, lauréate du Prix Agrobusiness et Mme Amie Kouamé de la Côte d'Ivoire, lauréate du Prix des Nouvelles Technologies et Entreprenariat.

Nous vous recommandons