Festivités au sein du COUD: Des étudiants de la Faculté de droit opposent un veto la tenue de toute activité...

Festivités au sein du COUD: Des étudiants de la Faculté de droit opposent un veto la tenue de toute activité...

Setal Le 2020-02-27  Source
L'Amicale de la Faculté des Sciences Juridiques et politiques s'oppose la tenue de toute activité que ce soit le "Cleaning day ou la Levée des Couleurs", au sein du Centre de oeuvres universitaires de Dakar (Coud). Pour le mouvement des étudiants, dont Babacar Kébé est le président de la commission sociale, ces activités ne doivent point être un acte politique, mais civique qui serait dicté par l'urgente nécessité de rendre propre.

"L 'Amicale des étudiants de la faculté de droits, toujours fidèle dans sa logique de servir en combattant quotidiennement avec des convictions partagées pour la défense des intérêts matériels et moraux des étudiants sans défiance aucune, déplore l'insouciance et la négligence des autorités face aux innombrables auxquels les étudiants font face. Nous rappelons que nous sommes pas contre la cérémonie de la Levée des couleurs et du Cleaning day dans la forme moins dans le fond.

En revanche, nous sommes radicalement opposés ce que des activités de festivités priment sur les questions sociales les plus urgentes et les plus élémentaires que nous dénommons les questions de l'heure", déclare d'emblée, son président.

Face la presse, ce mercredi après-midi, ces étudiants estiment que les questions soulevées constituent le soubassement même du bien être de l'étudiant tels que "les problèmes liés la restauration, du manque notoire d'eau, l'insalubrité dans les pavillons et dans les toilettes, les problèmes médicaux et le lenteur de la construction du nouveau service médicale".

Pour finir, le problème persistant des bourses de façon générale et en particulier des étudiants en Master 2, ont été évoqués. Ils interpellent directement, ce sujet, le ministre de tutelle et le directeur des bourses.

Nous vous recommandons