Forum de Dakar : La belle surprise de l'Invité d'honneur (Par Baba Tandian)
L'édition 2019 du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité retiendra encore pour longtemps la prestation de très haute facture du président de la République islamique de Mauritanie, Mohamed Ould Ghazouani. Je connais personnellement l'homme depuis très longtemps (plus de 15 ans), un brillant militaire efficace et effacé. Cependant j'ignorais totalement la puissance du verbe de l'homme, son audace, mais surtout sa vision claire de la question de lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Invité d'honneur de l'édition 2019, il en sera aussi la surprise inattendue.

Outre le président Macky Sall, Mohamed Ould Ghazouani a été largement ovationné par une salle qui s'est reconnue dans le discours de l'homme. Devant le président Macky Sall, le Premier ministre de France Edouard Philippe, Mohamed Ould Ghazouani a asséné ses vérités l'Organisation des Nations-Unies.

"Les activités terroristes de groupes armés ont généré des milliers de morts, des centaines de déplacés, la fermeture de centaines d'écoles et des millions de déplacés. Nous saluons les initiatives de gestion de crises émanant de nos Etats et de nos partenaires. Des initiatives qui se sont multipliées ces dernières années, mais qui ont connu des limites. Nous assistons depuis quelques années des rationalismes qui mettent en cause les mécanismes Onusiens. L'ONU de par sa capacité de neutralité vis--vis des tendances politico régionale et de partenaire par excellence doit jouer en bon catalyseur dans la coopération multilatérale. Mais pour cela, l'Onu doit se réformer", conseille-t-il.

Il propose un vaste changement dans la procédure onusienne de lutter contre le terrorisme au niveau de la composition des membres permanents du Conseil de sécurité mais également dans sa politique de maintien de la paix qui n'est pas en adéquation avec le temps des autres. Selon lui, il faut des forces plus mobiles et connaissant mieux le terrain qu'une force lourde avec un mandat souvent limité et couteux. "Aujourd'hui, nous devons promouvoir la bonne gouvernance, nous devons garantir l'accès la justice, renforcer l'arsenal juridique pour l'adapter aux évolutions, assurer un accès inclusif aux services de base de qualités, lutter contre l'ignorance et l'analphabétisme, adopter des politiques économiques créatrices d'emploi, promouvoir l'innovation et l'entreprenariat surtout des jeunes, mener des politiques de déradicalisation auprès des érudits religieux et enfin renforcer le mécanisme de coopération régionale et internationale et surtout renforcer la coopération multilatérale" soutient le président de la Mauritanie.

Un discours de très haute facture qu'on n'a jamais attendu d'un président de la Mauritanie. Un discours d'un homme de poigne, mais surtout courageux pour appeler la réforme du système onusien. Notre conviction est que le président Macky Sall a trouvé un véritable interlocuteur avec qui il peut partager les problèmes entre nos deux pays.

Parce que Mohamed Ould Ghazouani n'est pas un homme versatile. Il donne espérer un nouveau départ dans les relations fécondes et séculaires qui lient le Sénégal et la Mauritanie, surtout que les mauritaniens ont enfin un Président capable de faire cette réunification de ses composantes ethniques tant souhaitée.

Baba TANDIAN

Président Groupe Tandian Multimedia

Nous vous recommandons

Actualité

De retour du travail, K. Diallo surprend son voisin sur sa femme

Senenews

Actualité

Les Echos de la FIDAK 2019 - N° 4

Seneweb

Actualité

Les Echos de la FIDAK 2019 - N° 5

Seneweb

Actualité

Les Echos de la FIDAK 2019 - N° 6

Seneweb