France: les laboratoires Servier font appel de leur condamnation

Par , publié le .

Actualité

 Les laboratoires Servier, reconnus coupables le 29 mars de «tromperie aggravée» et d’ «homicides et blessures involontaires» dans le scandale sanitaire du Mediator, ont confirmé jeudi faire appel de leur condamnation. Les laboratoires ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Paris à  une amende de 2,718 millions d’euros. Ils ont en revanche été relaxés des délits d’obtention indue d’autorisation de mise sur le marché et d’escroquerie.
Mardi, le parquet de Paris a annoncé faire appel de cette relaxe partielle. Interrogé par l’AFP, Me François de Castro, avocat des laboratoires Servier, avait alors indiqué qu’ils feraient également appel. «Les laboratoires Servier prennent acte de l’appel du parquet de Paris dans l’affaire Mediator», indique la firme dans un communiqué. «Cette décision entraîne donc la tenue d’un nouveau procès dont le parquet de Paris porte la responsabilité. Les Laboratoires Servier étaient disposés à  accepter le jugement du tribunal afin de mettre définitivement un terme à  cette affaire judiciaire, malgré leur condamnation qu’ils estiment infondée», ajoute la firme. «En conséquence, les laboratoires Servier ont donc pris la décision de faire appel de leurs condamnations au titre des délits de tromperie aggravée et d’homicides et blessures involontaires».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut