Gambie : Un officier avoue des exécutions sommaires et enfonce Jammeh

Edward Singhateh, un des quatre officiers ayant porté Yahya Jammeh au pouvoir après le coup d'Etat contre Dawda Jawara en 1994, a été entendu par la Commission vérité et réconciliation.

Celui-ci a reconnu être responsable de violations des droits de l'homme commises sous le règne du dictateur Yahya Jammeh. Edward Singhateh a également reconnu être responsable avec le président Jammeh de l'exécution des 11 soldats responsables du putsch manqué en 1994, rapporte bbc.com.

Nous vous recommandons