Génocide des Tutsis au Rwanda: mise en examen d’un Rwandais en France

Par , publié le .

Actualité

Un Rwandais soupçonné d’être impliqué dans le génocide des Tutsis en 1994 a été mis en examen jeudi 17 septembre en France. Isaak Kamali a été placé sous contrôle judiciaire. Il a été mis en examen notamment pour « génocide » et « crimes contre l’humanité ». Cet ancien fonctionnaire, qui a notamment travaillé au ministère des Transports, est accusé d’avoir participé à  des meurtres, pillages et destructions de biens et d’avoir lancé des appels à  commettre des crimes. Visé par une information judiciaire ouverte en 2009, ce septuagénaire, naturalisé français, réside près de Troyes dans l’Aube. « C’est une surprise tellement le dossier est ancien », a réagi Alain Gauthier, cofondateur du Collectif des parties civiles du Rwanda (CPCR), qui avait porté plainte contre lui.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)