Gestion Covid

Le Sénégal est bien équipé pour faire face une éventuelle deuxième vague de la pandémie du coronavirus. D'après la directrice de la Santé, lors d'un atelier sur les stratégies de gestion de la dette en Afrique, dans le contexte de la Covid-19 hier, Dr Marie Khémess Ngom Ndiaye, le Sénégal dispose d'une importante capacité litière. Ainsi, au 15 octobre dernier, elle était pour la région de Dakar de 380 lits simples dont 33 occupés, soit un taux d'occupation moyenne de 8,68 %.

Pour la prise en charge des cas graves, 87 lits sont réservés, alors que 41 autres chauds dont 36 sont disponibles immédiatement Dakar, et 46 dans les régions dont 16 disponibles immédiatement. Pour les régions, rassure le Dr Ngom, on dénombre 440 lits simples dont 25 occupés et 415 disponibles.

Ce qui fait qu'au niveau national, le Sénégal décompte 820 lits dont 58 occupés et 723 disponibles. S'agissant de l'impact financier, la directrice de la Santé relève un manque gagner sur les recettes propres d'avril juin 2020 estimé 9520797898 F CFA. Le déficit, indique-t-elle, par rapport aux ressources propres sur les charges salariales, est de 4107336190 F CFA.

Nous vous recommandons

Actualité

Bamba Niang, le symbole d'une aberration française

Seneweb

Actualité

Point Covid-19

Enqueteplus

Actualité

Conflit avec Gaston : Gris Bordeaux convoqué la gendarmerie aujourd'hui

Seneweb