Grâce présidentielle: Macky exige que Khalifa Sall en fasse la demande

L'ancien maire de Dakar, reste en prison. Son nom ne fait pas partie de la liste des détenus élargis l'occasion de la fête de Tabaski. Mais d'après la Rfm, "le président Macky Sall a décidé de gracier Khalifa Sall, mais une seule condition : que le maire de Dakar ou ses avocats en fassent la demande".

Ce que l'ex-édile de Dakar et ses conseils n'ont pas fait. Le média du Groupe Futurs Médias renseigne que, selon l'entourage du chef de l'Etat "si Khalifa Sall écrivait aujourd'hui une demande de grâce il ne passerait pas une nuit de plus en prison."

Aussi, ajoute la Rfm, les nombreux appels lancés pour l'élargissement de Khalifa Sall se sont avérés improductifs, car "Macky Sall, n'aime pas avoir l'impression qu'on lui met la pression."

Nous vous recommandons