GRAND JURY DU DIMANCHE 30 AVRIL 2017 AVEC LAMINE BA

GRAND JURY DU DIMANCHE 30 AVRIL 2017 AVEC LAMINE BA

Archiposn Le 2017-05-02  Source

Docteur Lamine Ba ancien ministre de l'assainissement et ancien ministre de la coopération était l'invité de Antoine Diouf dans le Grand Jury. Son retour prochain au PDS, les retours annoncés de Wade et de Karim, les Législatives de 2017 et la transhumance politique étaient les sujets abordés.

À l'entame de l'émission, il peigne une situation économique et sociale difficile du Sénégal malgré la bonne volonté du Président de Macky Sall, un libéral enchaîné par des socialistes selon ses termes.

Retour au PDS de Lamine Ba

Son (éventuel) retour s'expliquerait par le fait que son parti (le PLC) est un petit parti de par sa taille et grand par les idées. Il préfère donc faire fusion avec son ancien parti, dont le management est décrié (Wade en Europe, Karim l'extérieur) que de rejoindre Macky Sall qui s'est allié avec les enfants de Senghor (les socialistes)

Les retours de Wade et de son fils seront bien pourl'opposition en général et le PDS en particulier selon l'ancien ministre de Abdoulaye Wade; Pour lui, 90 ans Wade, dont il attribue le titre de Père du libélarisme de l'Afrique, est la fleur de l'âge et pourrait bien diriger la liste de l'opposition lors des prochaines législatives.

Transhumance politique

Il n'attend pas le crépuscule du régime de Macky Sall pour rallier son parti. En d'autres termes, il n'est pas dans la tranhumance. Il trouve l'appel de Macky Sall un peu tardif, et voit en lui un président malheureux entourés devieillards socialistes avec des expériences caduques qui ne peuvent pas servir le Sénégal.

Si j'étais francais, je voterai pour Le Pen

S'il chasse nos enfants, c'est nous de les insérer. Si tous les bras valides restent en Europe, l'Afrique ne va jamais se développer tonne l'invité de Antoine Diouf.

.

Nous vous recommandons