Grande distribution au Sénégal : «Auchan dégage» toujours l'attaque

Le collectif «Auchan dégage» a tenu une conférence de presse ce jeudi 8 novembre 2018. Comme d'habitude, il était essentiellement question de stratégies de luttes pour freiner l'extension des magasins Auchan qui selon les organisateurs, tuent le petit commerce. «A chaque fois que Auchan créé un emploi, il en détruit 5», affirme Guy Marius SAGNA porte-parole du collectif «Auchan dégage». "Sur une période de 19 ans, l'implantation des grandes surfaces de distribution alimentaire a causé la disparition de plus de cent mille commerçant en France. La menace que représente Auchan pour les commerçants sénégalais est donc réelle,'' a-t-il affirmé.

Il n'a pas manqué de fustiger la passivité de l'Etas sur le sujet. Ainsi, Il a relevé le fait que l'Etat ait permis Auchan de s'installer sans faire au préalable une étude d'impact. Pour lui, en prenant la décision d'autoriser Auchan s'installer au Sénégal, Macky Sall a signé l'arrêt de mort du petit commerce et a donc opté pour un concept qu'il qualifie de"commerçant dégage''.

Face la situation, le collectif préconise, une assise nationale de la distribution afin de réfléchir comment sauver les petits commerçants. Mais, en attendant cette probable assise, Guy Marius SAGNA appel ses camarades maintenir le combat car pour lui,"seul la lutte libère''.

A en croire les différentes interventions, L'Etat du Sénégal a autorisé Auchan ouvrir 250 boutiques sur l'étendue du territoire nationale, la multi nationale ne serait qu' sa 25èmeboutique et déj son impacte se fait ressentir. Mieux, la multinationaleCarrefour,qui est le numéro 1 de la distribution en France aurait elle aussi obtenu l'accord de l'Etat pour s'implanter au Sénégal.

La conférence de presse a aussi servi de cadre pour la remise officielle du rapport

Supermarchés dégagez de l'Afrique! Les systèmes alimentaires du continent se débrouillent très bien eux. Ledit rapport réalisé par l'ONG GRAIN a été remis aux responsable du collectif Auchan dégage par un représentant de l'ONG.

→ Lire l'article au complet sur Senenews



Nous vous recommandons

Actualité

Pavillon A de l'Ucad : quatre étudiants arrêtés avec 1 kilogramme de chanvre indien et 20 cornets

Dakarmatin

Actualité

Aveux

Dakarmatin

Actualité

Le rôle de la Côte d'Ivoire en question

Seneweb