Guinée Bissau : Le Premier ministre évoque un coup d'Etat rampant

La «Guinée-Bissau est menacée par des personnes prêtes à tout pour accéder au pouvoir «. Du moins c'est ce qu'affirme le Premier ministre Aristide Gomes qui accuse de tentative de coup d'Etat, Umaro Sissoko Embalo, ancien chef du gouvernement et candidat à l'élection présidentielle.

A en croire le Premier ministre Gomes, on entend dans un enregistrement audio, Sissoko Embalo parler d'organisation d'émeutes afin d'arrêter le Premier ministre.

Toutefois, Umaro Sissoko Embalo dément l'enregistrement qu'il considère être un montage.

«Je ne suis pas un bandit et je n'entre jamais dans des actions subversives. Cela fait un mois que je ne suis pas à Bissau. Ce sont des cabales montées contre ma personne par des gens qui ont peur de moi. Je peux faire la même chose en manipulant la voix de quelqu'un», se défend-t-il.

Quoiqu'il en soit, Aristides Gomes demande à la CEDEAO de renforcer la sécurité dans le pays, rapporte rfi.fr.

Nous vous recommandons