Guy Marius SAGNA et Cie bénéficient d'un deuxième retour de parquet

Les activistes arrêtés devant les grilles du palais présidentiel bénéficient d'un second retour de parquet. Guy Marius Sagna et Cie n'ont en effet pas encore fait face au procureur de la république. Les chefs d'inculpations retenus contre le membre du mouvement Frapp France Dégage sont la rébellion, la provocation un attroupement et la participation une manifestation interdite l où ses compagnons sont poursuivis pour participation une manifestation interdite. Le dossier est désormais confié au doyen des juges. Les activistes arrêtés ont, quant eux, débuté une grève de la faim pour dénoncer la hausse du prix de l'électricité et s'insurger contre leur détention qu'ils jugent arbitraire.

Mbissane TINE-Senegal7

Nous vous recommandons