HARO SUR LE CESE - Ndèye Soukèye Guèye estime que la nouvelle équipe a un ' parfum de parrainage et de coups d'Etat '

HARO SUR LE CESE - Ndèye Soukèye Guèye estime que la nouvelle équipe a un ' parfum de parrainage et de coups d'Etat '

Dakaractu Le 2018-08-10  Source
''Je suis dégoûtée aujourd'hui et me sens humiliée par mon parti ! ''Ndèye Soukèye Guèye, coordinatrice du Resyf et des '' Femmes Républicaines Unies '' ne décolère pas depuis la publication de la liste des 120 membres du Conseil Economique, Social et Environnemental. Joignant Dakaractu, la responsable politique Apériste choisit bien ses mots. Pour elle, la liste sent le parrainage. Autrement dit, beaucoup sont passés pour avoir été parrainés par de gros bonnets.

"Rien de plus ! J'aimerai connaître les critères pour être promu'' se posera-t-elle comme question. Pire, Ndèye Soukèye Guèye dénonce ''un coup d'état'' dont elle serait victime, flairant des pratiques sournoises. ''J'ai été appelée par deux autorités de la Présidence et d'un ministère qui m'ont demandé, en reconnaissance de ce que j'ai fait pour le parti, de convoyer mes documents. Ce que j'ai fait. C'est ma grande surprise que j'ai appris qu'une main malfaisante a changé la direction des choix. ''
Ndèye Soukèye Guèye de faire part, ainsi, au Chef de l'Etat de toute sa désolation. '' Je fais l'objet d'adversité injustifiée de la part de certains responsables locaux du parti, de toutes sortes de manoeuvres pour faire échouer mes initiatives et travestir mes intentions. Etant une militante inquiète du présent, car depuis neuf ans, je mène un militantisme assidu, actif et sincère pour la réalisation de vos projets politiques. ''
Estimant que des personnes mal intentionnées essaient de la pousser vers la sortie, la leader politique confie sa ferme volonté de demeurer au sein du parti au mépris de ses détracteurs. Je demeure fidèle au Chef de l'Etat. Je ne sortirai pas du parti et ne donnerai aucune suite aux clins d'oeil de la nouvelle opposition... ''

→ Lire l'article au complet sur Dakaractu



Nous vous recommandons