Hausse unilatérale du prix du ciment : l'Etat freine la Sococim et annule l'augmentation

Hausse unilatérale du prix du ciment : l'Etat freine la Sococim et annule l'augmentation

Senenews Le 2019-03-15  Source

Les Sénégalais qui s'inquiétaient de la hausse annoncée du prix du ciment peuvent pousser un ouf de soulagement. L'Etat du Sénégal a annulé l'augmentation de 3500 francs CFA sur chaque tonne.

En effet, le ministre du Commerce, de la consommation, du secteur informel et des petites et moyennes entreprises, travers sa Direction du commerce intérieur a pris, ce jeudi, un nouvel arrêté pour fixer les prix plafonds du ciment leurs niveaux antérieurs.

« En application des dispositions de l'article 43 de la loi numéro 94-63 du 22 aout 1994 sur le prix, la concurrence et le contentieux économique, les prix plafond du ciment ex usines sont fixés aux prix antérieurement pratiqués au 1er janvier 2018 », a informé le Quotidien qui a exploité un document du ministère du commerce. « Il est considéré comme prix illicite tout prix supérieur au prix plafond fixé l'article premier conformément l'article 45 alinéa 2 de la susvisé ».

Nous vous recommandons

Actualité

Malawi: élections présidentielle et législatives

Slateafrique

Actualité

En Libye, la guerre est aussi économique

Slateafrique

Actualité

Maroc: report du procès du viol collectif d'une adolescente

Slateafrique

Actualité

Le DTR de Thiés salue le renouveau du football dans sa région

Seneweb

Actualité

Une voiture 4x4 en feu sur la VDN

Seneweb