Hautes-Alpes : un sexagénaire tué par balle par un individu en fauteuil roulant

Par , publié le .

Actualité

Samedi à  Gap, dans les Hauts-Alpes, un homme de 65 ans a été tué par balle par un individu en fauteuil roulant. L’auteur présumé du tir a été interpellé.

Le drame s’est produit samedi en milieu de journée à  Gap, dans les Hautes-Alpes. Un homme de 65 ans a été tué par balle alors qu’il se trouvait au rez-de-chaussée d’un immeuble. Après qu’on lui a tiré dessus au thorax avec une arme de type fusil de chasse de calibre 12, la victime a succombé à  ses blessures. Les secours n’ont rien pu faire comme l’indique Ouest-France. L’auteur présumé du tir, du même âge que la victime, présente le signe distinctif d’être en fauteuil roulant.

Le suspect s’est retranché dans les étages avant d’être interpellé sans opposer de résistance particulière. Les premiers éléments de l’enquête révèlent un différend de voisinage ayant eu lieu le matin même des faits, et qui pourrait avoir conduit le mis en cause à  exécuter son acte. Le procureur de la République à  Gap Florent Crouh précise qu’«il existe un différend, préexistant au jour des faits, entre les deux hommes, lié notamment à  l’utilisation d’une place de parking pour personne handicapée».

Outre le procureur, se sont rendus sur les lieux un médecin légiste de l’Institut médico-légal (IML) de Grenoble et les services de l’Identité judiciaire (IJ) de la police judiciaire de Marseille. Une autopsie doit avoir lieu dans les prochains jours. Compte tenu de faits semblant avoir été prémédité, le parquet de Gap a ouvert une enquête judiciaire pour «assassinat». Des investigations confiées à  la Brigade de sà»reté urbaine (BSU) du commissariat de Gap. Placé en garde à  vue, le suspect était appelé à  être présenté à  un juge d’instruction du pôle criminel de Grenoble en vue d’une mise en examen. Pour les faits dont il est accusé, ce sexagénaire encourt la prison à  vie.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut