Horreur à  Touba : Une dame fait une fausse couche, après avoir été battue par l’épouse de son grand-père

Par , publié le .

Actualité

Une scène sordide indigne plus d’un à  Touba. En effet, une dame aurait causé la mort d’un fÅ“tus, selon des informations exclusives de Seneweb. L’affaire sensible a atterri au commissariat spécial de cette localité. La mise en cause a été arrêtée puis déférée aujourd’hui au tribunal d’instance de Mbacké.
D’après le récit des sources autorisées de Seneweb, grièvement blessée par l’épouse de son grand-père lors de leur bagarre, la dame M. C. Diop a été internée à  deux reprises à  l’hôpital Matlaboul Fawzayni. Finalement, la victime a fait une fausse couche.
Ainsi, M. C. Diop a traîné au commissariat spécial de Touba sa tortionnaire.
La terrifiante confidence de la victime : « L’épouse de mon grand-père m’a donné un coup de pierre au ventre »
Le jour des faits, la victime s’était rendue au domicile de son grand-père, au quartier Dianatou Mahwa. Revenant sur son calvaire, M. C. Diop accuse, sur procès-verbal, la dame M. A. Mbaye d’avoir interrompu sa grossesse.
Ainsi, la victime confie que l’épouse de son grand-père lui a jeté une pierre au niveau de son ventre, lui occasionnant des blessures.
Citée dans cette rocambolesque affaire, la dame M. A. Mbaye a été mise aux arrêts, puis cuisinée par les enquêteurs du commissariat spécial de Touba. Mais elle a nié avoir lancé une pierre à  la plaignante.
« J’ai surpris M. C. Diop en train de parler dans le dos de ma fille. Et je lui ai fait savoir qu’elle est en train de ternir l’image de ma fille. Il s’en est suivi notre altercation », précise la mise en cause.
Malgré les tractations menées pour étouffer l’affaire, M. A. Mbaye a été déférée ce vendredi au tribunal d’instance de Mbacké pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une interruption de grossesse. Mais elle a bénéficié d’un retour de parquet, d’après des sources de Seneweb.
Affaire à  suivre.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)