HORREUR À THI...S : Une fillette de 4 ans sauvagement violée

En quarante-huit heures, la ville de Thiès a enregistré deux événements douloureux, voire tragiques. Une fillette de 4 ans a été cruellement violée avant-hier, au quartier Route de Dakar 2. Au 10e, c'est le corps sans vie d'une femme âgée de 39 ans qui y a été découvert.

Le début de semaine est douloureux dans la ville de Thiès où deux faits tragiques retiennent l'attention des populations. D'abord, il y a le viol odieux survenu au quartier Route de Dakar 2, avant-hier et révélé tard dans la soirée. Un homme dont l'identité n'a pas encore été révélée, a abusé d'une petite fille âgée seulement de 4 ans. La fillette est sortie de chez elle pour aller acheter de la crème glacée. C'est sur le chemin du retour qu'elle a croisé son bourreau qui l'a violée.

Les faits, dit-on, se sont déroulés un jet de pierre du domicile de ses parents, plus précisément 200 m. Un témoin raconte: "Elle est venue chez moi acheter de la crème. Ensuite, elle est repartie. Je l'ai vue, parce que j'étais assis devant la porte de ma maison. A un certain moment, j'ai aperçu sa maman et un de ses voisins. Tous les deux étaient inquiets. Je me suis rapproché d'eux. Ils m'ont révélé que la petite fillette avait été violée. Cela s'est passé très vite. C'est dommage. Et c'est tout ce que je sais'', se désole-t-il.

De son côté, la dame qui lui a vendu la crème n'en revient toujours pas. "Quand la petite est arrivée, c'est moi qui lui ai vendu la crème. Je lui en ai même offert une. Ensuite, je suis entrée dans ma salle de bain pour me doucher. Lorsque je suis sortie, je suis tombée sur sa maman qui m'a fait comprendre qu'elle n'avait pas vu sa fille. Un instant après, elle m'a dit ceci: "Elle est l-bas. Je l'ai aperçue.' Après cet échange, elle est revenue pour me dire que sa petite fillette a été violée. Par quî Je ne sais pas. C'est elle qui m'a informée'', relate-t-elle avec émotion, demandant par la même occasion aux autorités locales d'intensifier le dispositif sécuritaire, afin de permettre aux habitants dudit quartier de vivre en toute quiétude.

Après cet acte, une enquête a été ouverte et aurait permis de mettre aux arrêts un suspect. La fillette, quant elle, a été vite conduite au centre hospitalier régional El Hadj Ahmadou Sakhir Ndiéguène de Thiès où elle a subi, selon nos sources, une intervention chirurgicale. Aux dernières nouvelles, elle y est toujours internée pour suivre des soins.

Femme morte par pendaison

Le viol de la fillette de 4 ans s'est répandu comme une trainée de poudre dans la cité du Rail. Cependant, une autre affaire est venue s'y ajouter. Celle-ci n'est rien d'autre que la découverte, hier, d'un corps sans vie. Il s'agit d'une certaine Khady Fall, âgée de 39 ans et domiciliée au quartier 10e.

Alertés, les éléments du groupement d'incendie et de secours n°2 de Thiès ont investi les lieux. Arrivés sur place 11 h 21 mn, ils ont pu constater que la dame est morte par suite d'une pendaison. Ils ont trouvé une corde autour du cou de la victime. Par contre, nos interlocuteurs révèlent que, pour l'instant, les circonstances exactes de la mort de Khady Fall restent encore indéterminées.

"On ne sait pas si elle a été tuée puis attachée ou si c'est elle qui s'est pendue. ?a, on ne peut pas le confirmer. Ce qui va permettre de déterminer les circonstances de la mort de la dame, c'est peut-être une enquête de la police ou une autopsie'', précisent nos sources.

GAUSTIN DIATTA (THI?S)

Nous vous recommandons