INCENDIE DANS LES MARCHES : Pape Demba Bitèye annonce la fin des branchements anarchiques

INCENDIE DANS LES MARCHES : Pape Demba Bitèye annonce la fin des branchements anarchiques

Enqueteplus Le 2020-09-29  Source

L'Etat et la Senelec sont pied d'oeuvre pour mettre un terme aux branchements anarchiques dans les marchés. Le directeur général de la Senelec, Pape Demba Bitèye, l'a annoncé Kaolack, ce week-end.

Le directeur général de la Senelec, Pape Demba Bitèye, était dans la région de Kaolack, ce week-end. Il s'est rendu au marché central, samedi, frappé par un grave incendie, il y a un mois. Un sinistre causé, selon le délégué du marché de friperie, par un court-circuit dû aux branchements anarchiques. Ceux-ci vont prendre fin, renseigne le DG. Puisque le programme de sécurisation des marchés publics a commencé Dakar et va s'étendre la région de Kaolack. "Aujourd'hui, on ne peut pas se permettre de faire son propre branchement. Pour faire le branchement, il faut accepter que les installations puissent être vérifiées par la Senelec. Je m'en réjouis pour vous annoncer que bientôt, l'organisme mis en place par l'Etat va lancer ses activités, pour vérifier tout ce qui est installation intérieure, faire la réception, avant que l'opérateur qui est la Senelec puisse apporter l'électricité''.

Monsieur Bitèye en appelle la responsabilité des uns et des autres. "Je lance un appel l'ensemble des populations de Kaolack: même si vous n'avez pas encore l'électricité, attendez ou bien prenez un bon électricien qui va vous faire des installations aux normes, parce que l'électricité et l'anarchie ne font pas bon ménage'', recommande-t-il.

Ainsi, il a salué le courage des commerçantes et commerçants qui ont subi d'énormes pertes. Ce faisant, il a apporté un soutien de 3 millions F CFA aux victimes de l'incendie.

"Un soutien aux sinistrés"

Le DG ne s'est pas arrêté en si bon chemin, puisqu'il s'est rendu la préfecture où il a donné 30 tonnes de riz, 6 000 litres de carburant, des produits phytosanitaires, 500 paquets de savon, 500 bidons d'huile pour les sinistrés de la région. "Chaque famille aura 50 kg de riz, un bidon de 5 l d'huile, un carton de savon de 18 morceaux'', a-t-il énuméré.

Le préfet Ahmed Tidiane Thiaw a promis que toutes les personnes recensées recevront un kit alimentaire. Qu'une commission a été mise en place.

A travers un partenariat avec l'Organisme départemental de coordination des activités de vacances (Odcav), Pape Demba Bitèye a réuni les 72 ASC de la région, le dimanche, pour participer au reboisement. Ils ont décidé de planter 1 400 plants dont des filaos, du malina arbora, etc. L'objectif global est d'avoir 10000 arbres, d'ici un an. Une subvention de 7 200 000 F CFA leur a été allouée.

Aux élèves des classes intermédiaires des 7 zones de l'Odcav, il offre aussi de cours gratuits, en collaboration avec l'inspection d'académie. Le président de Kaolack sur les rampes de l'émergence avec Macky Sall (Krem) de dire aux représentants des ASC: "Ma conviction reste que les activités de l'Odcav ne doivent pas se limiter trois mois.'' Il compte sur cette jeunesse pour être le moteur du développement de la région de Kaolack.

AIDA DIENE

Nous vous recommandons

Actualité

Tanzanie: l'opposition appelle

Slateafrique

Actualité

Burkina: ouverture de la campagne électorale pour la présidentielle

Slateafrique