Indice Perception Corruption 2019 : le Sénégal reste dans la zone rouge avec une note de 45/100

Indice Perception Corruption 2019 : le Sénégal reste dans la zone rouge avec une note de 45/100

Ndarinfo Le 2020-01-23  Source


Le Sénégal a le même score depuis 2016, c'est dire 45/100 et, demeure dans la zone rouge. Dans la zone CEDEAO, seul le CAP VERT est en dehors de la zone rouge avec une note de 58/100 contre 57/100 dans L'IPC 2018. Le CAP VERT a progressé d'un point. Dans la zone UEMAO, tous les pays sont dans la zone rouge. C'est dire qu'aucun pays n'a obtenu la note de 50/100.

En Afrique subsaharienne, les Seychelles sont leader avec une note de 66/100, suivis du Botswana 61/100, du Cap Vert 58/100, du Rwanda 53/100, de l'Ile Maurice 52/100 et de la Namibie 52. Le Cap-Vert, seul pays de la Cedeao sortir de la zone rouge
« Le Sénégal a cessé de progresser dans son score. Il conserve son score de 45 sur 100 et reste dans la zone rouge l'instar de tous les pays de l'UEMOA et de ceux de la CEDEAO sauf le Cap-Vert qui a obtenu une note de 58/100 donc, 1er de la zone économique de la CEDEAO », a révélé le Coordonnateur du Forum Civil Birahime Seck.

Selon lui, la stagnation du Sénégal dans la zone rouge après une période de progression (36/100 en 2012, 41/100 en 2013, 43/100 en 2014, 44 en 2015) est due un affaiblissement réel de la volonté politique de lutter contre la corruption, mais aussi une situation de mal gouvernance, actée par un déficit criard de reddition des comptes ainsi qu'un accroissement de l'impunité.

Le cas du Rwanda illustre parfaitement que la lutte contre la corruption doit être quotidienne et rigoureuse. Ce pays a perdu 3 points par rapport L'IPC 2018. Luttons contre la corruption en mettant l'impunité et en promouvant la transparence et la reddition des comptes.


Nous vous recommandons