Industrie extractive : Dakar terre d'accueil de 200 sommités

Industrie extractive : Dakar terre d'accueil de 200 sommités

Dakaractu Le 2018-10-21  Source

Dakar sera la destination favorite de quelques sommités spécialisées spécialistes des questions qui portent sur les entreprises extractives. Ce sera dans le cadre d'une ?'conférence africaine sur la divulgation de la propriété réelle des entreprises extractives". Celle-ci réunira plus de 200 sommités, représentant les gouvernements, les Organisations de la société civile, les entreprises extractives et les Partenaires techniques et financiers, des 24 pays d'Afrique qui mettent en oeuvre la norme Itie (Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives), a appris Dakaractu.

Dans un document qui lui a été envoyé, il est relevé que c'est Macky SALL, Président de la République du Sénégal, qui va présider cette rencontre internationale. Rencontre dont l'organisation sera assurée par le Secrétariat international de l'Itie et le Gouvernement du Sénégal, du 31 Octobre au 02 Novembre 2018.

La conférence africaine portera sur la divulgation de l'identité des propriétaires réels des entreprises minières, pétrolières et gazières, sur le thème ?'Révéler les bénéficiaires effectifs des entreprises extractives en Afrique''. Et ?'permettra aux participants d'engager des réflexions stratégiques sur les mesures mettre en application pour prévenir l'évasion fiscale, atténuer les flux financiers illicites et augmenter les revenus tirés des activités d'extraction, grâce la divulgation systématique des identités des propriétaires réels des entreprises extractives. La conférence accordera une attention particulière la valorisation des meilleures pratiques et des progrès réalisés par les 24 pays d'Afrique dans la divulgation des propriétaires réels des entreprises extractives''.

Et c'est en prélude cette conférence africaine sur la propriété réelle des entreprises extractives que le Conseil d'Administration de l'ITIE Internationale entend tenir pour la première fois en Afrique sa 41éme réunion du 29 au 30 octobre 2018. Ce sera l'occasion pour les membres dudit Conseil d'évaluer les progrès accomplis par l'Afghanistan, l'Ethiopie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et le Nigéria en matière d'exécution des exigences de la Norme ITIE. Pour rappel, le Conseil d'Administration a reconnu le Sénégal comme pays ayant accompli des progrès satisfaisants dans le cadre de la mise en oeuvre de la Norme Itie.

→ Lire l'article au complet sur Dakaractu



Nous vous recommandons