Infestée de poux, une jeune fille de 12 ans décède d'un arrêt cardiaque

Infestée de poux, une jeune fille de 12 ans décède d'un arrêt cardiaque

Seneweb Le 2020-10-01  Source
Deux Américains, originaires de l'Etat de Géorgie, sont accusés du décès de leur fille de 12 ans. D'après les autorités locales, la petite Kaitlyn serait morte d'un arrêt cardiaque, probablement causé par un trop grand nombre de poux dans ses cheveux. En effet, ces petites bêtes se nourrissent de sang humain.

La fillette a perdu la vie l'hôpital le 26 août dernier. Ce jour-l, sa mère avait appelé les services de secours, car sa fille ne réagissait plus. Un mois plus tard, ses parents, Mary Katherine Horton et Joey Yozviak, ont été mis en examen pour "meurtre au second degré" - donc sans préméditation - et pour négligence.

L'agent Ryan Hilton, qui a travaillé sur l'enquête, a déclaré la cour qu'il n'avait jamais vu une invasion de poux aussi grave que celle qui ravageait la jeune fille de 12 ans. Selon lui, l'enfant avait des poux en permanence depuis trois ans.

Anémie
En aspirant constamment le sang de la petite, les poux auraient réduit le niveau de fer dans son sang. Cette grave anémie a pu provoquer un arrêt cardiaque chez la jeune fille. Toutefois, le rapport d'autopsie n'est pas encore terminé. La cause exacte du décès n'a pas encore été formellement identifiée. Pourtant, les autorités disposeraient de suffisamment d'éléments pour inculper les parents.

La mère de Kaitlyn a avoué au tribunal que sa fille n'avait pas pris de douche depuis plus d'une semaine le jour où elle est décédée. Lorsque les autorités ont fouillé la maison de la famille, ils ont découvert que toute sa chambre était infestée de poux: son matelas, ses meubles, ses vêtements...

Les services sociaux au courant
Cependant, les services sociaux étaient au courant des conditions misérables dans lesquelles vivait la famille depuis 2018. Un grand-parent de Kaitlyn estime que les autorités n'ont pas suffisamment protégé la jeune fille. Deux des frères de Kaitlyn ont maintenant été pris en charge par les services sociaux.

Un pou vit environ un mois et pond facilement cinq six œufs par jour, partir desquels de nouveaux poux se développent. Une intervention rapide est donc très importante.

Nous vous recommandons