Instruction du dossier Sonko-Adji Sarr : Les recommandations du Frn

Par , publié le .

Actualité

Face à  l’escalade de la violence née de l’affaire d’accusation de viols et de menaces de mort qui oppose le leader du Pastef Ousmane Sonko à  la masseuse Adji Sarr, le Front de résistance nationale (Frn) lance aux différentes parties un appel à  la décrispation.

A la suite d’une visite que ses leaders ont rendue hier à  Ousmane Sonko, le Frn s’est fendu d’un communiqué pour dénoncer cette situation de crise politique, mais aussi faire certaines recommandations.

Le Frn dénonce la politique «autocratique de Macky Sall et de son gouvernement» qui est à  l’origine de cette crise politique qui menace la justice, la sécurité et la cohésion sociale. Le Front de résistance nationale exige, également, de Macky Sall «qu’il fasse cesser les rafles et intimidations, et qu’il libère immédiatement les personnes arrêtées sous de fallacieux prétextes et à  titre préventif».

De même, le front constate, pour le dénoncer, une violation des procédures. A ce propos, il fustige «une énième précipitation de la justice qui refuse d’observer, tel que le stipule la Constitution, les 6 jours francs entre le vote de la levée de l’immunité parlementaire de Ousmane Sonko et sa convocation».

Toutefois, le Frn invite les parties à  Å“uvrer à  la «décrispation de l’espace politique et de ramener un climat serein, pour ne pas donner d’autres prétextes de violences dirigées contre les populations par le régime». A Ousmane Sonko, il recommande «solennellement d’envisager d’affiner sa stratégie pour faire face au régime sur tous les plans : politique comme judiciaire. Les leaders du front lui rappellent le challenge remporté par les grands leaders de l’histoire qui ont su transformer les menaces judiciaires en victoires».

Par contre, dans un souci de garantir une instruction équitable et transparente de l’affaire, le Frn «demande instamment à  tous les membres et sympathisants du Pastef et à  l’opposition toute entière de rester mobilisés».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut