Intelligence, travail acharné et sacrifices. (Par Mamadou Sy Tounkara)
S'il doit y avoir un consensus fort sur quelque chose, c'est que le Sénégal de nos rêves n'est pas celui dans lequel nous vivons présentement. Il ne devrait y avoir aucun doute que le souhait le plus simple de tout un chacun serait de voir notre pays assurer tous les minima tous ses enfants, qu'il soit propre, respecté et respectable.

Comment y arriver ? Deux paramètres fondamentaux doivent être pris en compte.

Le temps, en premier lieu. Il est indéniable que cela devrait prendre du temps, sans précipitation ni confusion dans les priorités, en étant un processus continu et soutenu sur, au moins, une génération.

Le second paramètre concerne les principes directeurs. Ils sont au nombre de trois : l'intelligence, le travail acharné et les sacrifices. Depuis que le monde est monde, seul ces trois facteurs ont réussi faire décoller les peuples et les nations. Nous ne saurions déroger la règle.

Sommes-nous intelligents, travailleurs acharnés et prêts faire les sacrifices nécessaires pour que nos enfants et nos petits-enfants vivent dans un Sénégal meilleur? Si la réponse est « oui », tous les espoirs sont permis et heureux seront nos descendants. Si la réponses est « non », alors les lendemains qui chantent sont encore très éloignés et les générations futures nous blâmeront.

Dès lors, tout le monde doit jouer sa partition pour que la réponse cette question soit positive. Chacun d'entre nous doit apporter sa pierre l'édifice et se poser cette question, tout en s'auto-évaluant honnêtement : « qu'est-ce que j'ai déj fait pour que le Sénégal soit meilleur? »


Mamadou Sy Tounkara
Conseiller spécial du président de la République du Sénégal

Nous vous recommandons