Interdiction de transfert de dépouille : Que fera-t-on de la dépouille de Ndiaye Doss ?

Le ministre de la Santé et de l'Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr a présidé hier lundi une réunion d'urgence avec le Comité épidémiologique de gestion de la crise sanitaire. Au cours de cette rencontre, il a été décidé d'interdire tout transfert de dépouille sur l'ensemble du territoire national. Du coup, le rapatriement de la dépouille du défunt journaliste Mamadou Ndiaye Doss décédée en Espagne pose problème avec une mesure qui ne comporte pas une exception.
Face la propagation du Coronavirus et surtout des cas communautaires récemment déclarés Keur Massar,le Ministre de la Santé et de l'Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr,en intelligence avec le comité de gestion des épidémies a décidé de l'interdiction de tout transfert de dépouille sur l'ensemble du territoire national. Ce, pour éviter toujours la propagation du Covid-19. Mais il urge de se demander si le défunt journaliste Mamadou Ndiaye Doss est concerné par cette mesure ? A l'évidence, ce fils du Sénégal rappelé par Dieu en Espagne par suite d'une longue maladie n'aurait rien voir avec une telle interdiction. Et même tant d'autres Sénégalais dont les dépouilles ne sont toujours pas acheminées se retrouvent dans le même registre. A toute règle, il doit y avoir une exception et Ndiaye Doss serait une exception cette mesure. Il est vrai que le contexte est complexe cause de la crise sanitaire qui sévit dans notre pays mais une règle requiert toujours une exeption.Et si l'on n'y prend pas garde,la dépouille de Ndiaye Doss risque de ne jamais parvenir sa famille.
Assane SEYE-Senegal7

Nous vous recommandons