Jean Castex annonce 100 ‘‚¬ pour l’indemnité inflation, Carrefour la double pour ses salariés

Par , publié le .

Actualité

Après que le chef du gouvernement, Jean Castex, ait annoncé une « indemnité inflation » pour faire face à  la hausse des prix de l’énergie, le groupe Carrefour annonce doubler cette dernière pour ses employés.

»˜Double prime d’inflation’ pour les salariés du groupe de grande distribution Carrefour. Après l’annonce de Jean Castex de verser 100 ‘‚¬ pour les Français qui touchent moins de 2 000 euros par mois, le directeur général de Carrefour, Alexandre Bompard, vient d’annoncer verser cette même somme pour ses salariés.

Alexandre Bompard a indiqué sur Twitter vouloir offrir 100 euros supplémentaires à  ses équipes : «Carrefour s’engage en faveur du pouvoir d’achat de ses salariés. la suite des annonces du gouvernement, j’ai décidé de doubler l’indemnité inflation et de la porter à  200 euros pour l’ensemble des salariés concernés de Carrefour France».

Pourtant, la CGT voit cela comme un »˜coup de com» : «Le gouvernement a peur des gilets jaunes, Bompard a peur des salariés. C’est un coup de com’pour faire avaler la pilule car ils craignent des mouvements sociaux avant les fêtes. Les salariés veulent des augmentations de salaire, pas des primes», indique le responsable syndical qui ajoute »˜On ne sait notamment pas si ce dispositif sera conditionné à  un nombre minimum d’années de présence, si les temps partiels l’auront intégralement»˜.

Pour FO, la méthode est lamentable : «La méthode est lamentable. 100 euros c’est bon à  prendre mais ça ne règle pas structurellement les problèmes, à  savoir la dégradation des conditions de travail depuis des années et l’emploi qui se réduit chez Carrefour«.

Récemment et pour la deuxième fois de l’année, le groupe Carrefour a annoncé que 43 nouveaux magasins (dont 16 hypermarchés et de très grandes surfaces) représentant 6 000 employés pourraient sortir du groupe en 2022 et passer en location-gérance. Pour le distributeur, la »˜location gérance’ est le seul modèle de gestion qui permet de préserver l’emploi et assurer un redressement du groupe.

 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)