Johnson soutient son conseiller qui a rompu le confinement et provoqué un tollé
Boris Johnson avait choisi ce dimanche agité pour confirmer la réouverture partielle des écoles primaires au 1er juin, un sujet qui fait lui aussi polémique alors que le Premier ministre est déj vivement critiqué sur sa gestion de la crise du coronavirus. Le Royaume-Uni est en effet le deuxième pays dans le monde le plus durement touché par la pandémie avec 36.793 morts -plus de 41.000 en incluant les cas non confirmés.

Nous vous recommandons

Actualité

''Le comportement humain, responsable de 40% des cancers''' (spécialiste)

Aps

Société

Traduction de passeport

Senegal7