JOOLA, BETTENTY: POURQUOI AUTANT D'ACCIDENTS AU SENEGAL'

Le manque d'éducation, la faiblesse de l'Etat et le comportement des politiciens en général expliquerait les nombreux accidents assistés au Sénégal comme le drame du Joola, l'incendie du Daaka et le drame de Bettenty selon Alassane Samba Diop et ses invités Imam Kanté et Dr Souleymane Jules Gomis dans Remue-Ménage de ce dimanche.

Le manque d'éducation au Sénégal

Joola, Daaka, Bettenty ont tous un dénominateur commun : le manque d'éducation de nos citoyens et un manque de leadership. L'école (coloniale) que nous avons n'est pas la nôtre. Nous devons nous poser des questions sur notre éducation. Quand on n'est pas conscient des risques qu'on encourt lorsqu'on ne met pas de gilet en mer, c'est un problème d'éducation; Idem lorsqu'on fête la nomination d'une personnalité un poste ministériel; On les encourage avoir des attitudes de prédateurs.

Le problème chez les politiciens et la faiblesse de l'Etat

La mendicité est la meilleure illustration de la faiblessede l'Etat qui peine éradiquer ce fléau malgré l'existence d'une loi contre l'exploitation des enfants. Les politiciens, souvent sans vision, se battent pour être tête de liste ou pour des questions crypto-personnelles mais rarement pour l'intérêt général. Nous avons un leadership alimentaire, des médiocres qui gouvernent des intelligents parce que ceux qui doivent s'engager ne le font jamais.

Nous vous recommandons

Actualité

"o Lnk" dans la rue vendredi

Seneweb