Jouvelles nominations dans la magistrature

Par , publié le .

Actualité

Il y a un léger mouvement dans l’administration de la justice. Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a adopté quelques nominations au cours d’une consultation à  domicile.

L’une des décisions les plus importantes, selon Libération de ce lundi, est la nomination du procureur de la République de Dakar au poste de directeur des affaires civiles et du sceau. Le chef du parquet de la capitale va cumuler les deux fonctions.

Toujours à  Dakar, le substitut Rokhayatou Dione devient déléguée du procureur.

Les autres décisions du CSM concernent cinq régions de l’intérieur. Aliou Dia, jusque-là  délégué du procureur de Dakar, est nommé procureur de Tamba. Il remplace Issa Ndoye.

Détaché à  l’Agence judiciaire de l’Etat (AJE) depuis quelques années, Moussa Thiam passe procureur de Thiès. Il prend la place de Abdoulaye Bâ, passé substitut général à  la Cour d’appel de Thiès.

Kaolack, le substitut général de la Cour d’appel, Cheikh Faye, est nommé procureur, Samba Sèye est porté à  la tête du Tribunal de grande instance (TGI) tandis que Fatou Ngom devient présidente du tribunal d’instance.

En outre, le tribunal de Kaffrine a été érigé en TGI.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)