Kaffrine: 833 impactés d'un projet énergétique de l'OMVG indemnisés
Kaffrine, 26 fèv (APS) ? Quelque 833 personnes impactées par un projet d'interconnexion énergétique de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG) ont déj été indemnisées hauteur de 338, 6 millions de francs dans la région de Kaffrine (centre), a révélé jeudi, Ibrahima Baldé, coordonnateur dudit projet.

?'Nous avons déj indemnisé 823 personnes affectées par le projet (PAP agricoles) pour une valeur de plus de près 258 millions et autres propriétaires de constructions pour plus 80 millions de francs. Cela fait un total de 833 personnes indemnisées pour une valeur de 338 millions 675 mille 429 francs CFA'', a déclaré le coordonnateur du projet Energie OMVG Kaffrine.

Au total, 1 141 personnes sont impactées par le projet dans cette région du centre du Sénégal, a fait savoir Baldé lors d'un comité régional de développement (CRD) consacré la coordination et au suivi du projet.

Baldé a insisté sur le fait que les pertes identifiées sur l'emprise du projet étaient relatives notamment des cessions définitives de terres devant abriter des pylônes et des postes et des compensations portant sur la perte de production sur la période des travaux, notamment des pertes d'arbres, d'équipements et d'infrastructures.

La mise en oeuvre du projet Energie OMVG s'articule autour de l'installation d'une ligne électrique devant s'étendre sur 1700 kilomètres traversant notamment le Sénégal, la Gambie, la Guinée Bissau et la Guinée Conakry. Sa longueur sur le sol sénégalais sera de 700 kilomètres.

Dans la région de Kaffrine, le projet va impacter les arrondissements de Gnibi, Mabo, Kathiott, d'Ida Mouride, de Mbirekelane, Sagna et de Missira Wadène.

En tout, 119 villages sont concernés dans la région de Kaffrine.

Ainsi, 200 villages bénéficieront d'une électrification durant la première phase de mise en oeuvre, a-t-on appris de l'équipe de coordination.

Plus de 400 pylônes sur 1376 ont déj été installés avec plus de 100 km de câbles de lignes déj tirés'', a fait observer M.Baldé.

''La dimension sous régionale du projet Energie OMVG a pour objectif de promouvoir la production d'électricité pour les pays membres. Il cherche également promouvoir l'intégration socio-économique de ses pays membres'', a rappelé son coordonnateur.

Au Sénégal, le projet piloté par Enda Ecopop, va notamment intervenir dans les régions de Kaffrine, Kaolack, Tambacounda, Kédougou et Kolda. Sa mise en oeuvre constitue l'une des déclinaisons du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA).

MNF/AKS/OID

Nous vous recommandons

Actualité

Revue de Presse du 3 Juin 2020 avec Mouhamed Ndiaye

Seneweb