Keur Ayip : le film de la saisie des «sirops de la mort»

Par , publié le .

Actualité

Libération annonce la nouvelle. La Brigade commerciale des Douanes de Keur Ayip a saisi un lot de faux médicaments dont des sirops incriminés dans le décès d’enfants en Gambie. Il s’agit de 19 flocons de sirop de Kokexmalin, Makoff contre la toux, Magrip N cold et solution orale de prométhazine, fabriqués par le laboratoire indien Maiden pharamaceuticals limited (Haryana), dans le collimateur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), depuis qu’il a été révélé que ses produits ont déjà  causé la mort de 66 enfants en Gambie, quasiment tous âgés de moins de cinq ans.

Le ministre de la Santé, Marie Khémesse Ngom Ndiaye, avait garanti que le Sénégal a renforcé son système de surveillance épidémiologique, suite à  l’alerte de l’Oms. Elle avait même ajouté que « ces médicaments ne détiennent pas une autorisation de mise sur le marché au Sénégal ».

Concernant la saisie faite à  Keur Ayip, l’opération menée dans la nuit de mardi à  mercredi a également permis de mettre la main sur 600 grammes de morphine, ainsi que 40 kg de chanvre indien. La valeur de la saisie est estimée à  100 millions F CFA.

Traqués par les Douaniers, les trafiquants qui portaient leurs marchandises frauduleuses au dos, ont abandonné leurs charges dans une cachette aménagée dans la forêt à  hauteur du village de Dongoro, dans le département de Nioro du Rip, renseigne la Direction de la communication de la Douane.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)