Kurdistan irakien: deux morts dans des frappes de Téhéran (parti d’opposition armé iranien)

Par , publié le .

Actualité

Un groupe d’opposition armé kurde iranien basé dans la région du Kurdistan d’Irak a fait état ce mercredi 28 septembre de deux morts dans ses rangs, dans les frappes de drones et tirs de missiles menés par Téhéran sur plusieurs zones du nord de l’Irak. «Selon des informations préliminaires, deux personnes ont été tuées, tandis qu’un certain nombre de peshmergas [combattants kurdes, ndlr] ont été blessés», a indiqué dans un communiqué le Parti démocratique du Kurdistan d’Iran (PDKI), évoquant des frappes de drones et des tirs de missiles sur la région de Koysinjaq, à  l’est d’Erbil, capitale du Kurdistan d’Irak.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)