L'ONG Oxfam, grande perdante de l'affaire Ousmane Sonko

L'Ong non-gouvernementale Oxfam flirte avec le danger. Alors qu'elle a été mise en demeure, en Novembre 2018, par le Gouvernement du Sénégal, pour s'expliquer sur l'affaire des présumés financements de «Y'en a marre», voil qu'elle est citée dans l'affaire Ousmane Sonko.

Le journal SourceA, dans sa parution du jour, estime qu'elle risque de voir son Agrément retiré, comme c'en fut le cas avec l'Ong "Lead Africa''. Pour rappel, un retrait d'agrément découle d'une décision qui est prononcée par l'Autorité de Contrôle Prudentielle suite une demande de l'établissement de crédit lui-même ou, la demande d'un tiers. Le retrait d'agrément a pour conséquence de priver l'établissement de crédit de sa capacité exercer des activités bancaires et financières.

→ Lire l'article au complet sur Senenews



Nous vous recommandons

Actualité

Pont Farafenni : Diouf félicite Macky

Dakarmatin